A Caen, une chanson pour « remercier ceux qui sauvent des vies »

Les dévouements pour contrer la crise sanitaire du Covid-19 ont inspiré un artiste caennais. Mardi 31 mars, Djoh, chanteur du duo acoustique Gortaiche & Djoh, écrivait une chanson pour remercier le corps médical. Le lendemain soir, sur Internet, il a appelé d’autres musiciens à chanter ou jouer avec lui ce morceau solidaire. « Je tiens à saluer les personnes qui mettent quotidiennement leur vie en danger pour sauver des vies » explique-t-il.

Le rockeur a quelques amis soignants. Il ne cache pas son inquiétude pour eux : « Ils sont au milieu du danger », souligne Djoh. « Quand je vois qu’ils n’ont pas ce qu’ils demandent, ça me met la rage ! »

Le sens du collectif

Le leader de Dies Irae, groupe hommage à Noir Désir, assure du caractère désintéressé de sa démarche. « Pour ce projet, je ne veux pas entendre parler d’argent », insiste le parolier et compositeur. « Il s’agit simplement d’offrir une chanson. C’est, à ma manière, le moins que je puisse faire ».

Pour rendre le cadeau le plus beau possible, Djoh compte sur « un maximum de musiciens et un coup de pouce pour la production ». Il se dit « ouvert aux idées de chacun pour les mélodies et les arrangements ». Pour l’instant, les participants échangent leurs ébauches par courrier électronique. « Passé le confinement, nous devrions enregistrer dans une salle de répétition, à Potigny, entre Caen et Falaise. »

Moins de 24 heures après son appel, Djoh a déjà été contacté par un bassiste et deux choristes. Les autres personnes intéressées peuvent lui envoyer un e-mail : djohydann14@gmail.com

Le résultat publié le 26 avril 2020 :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *